Comment fonctionnent les labels de musique ? Sont ils encore utiles ?



La fonction principale d'un label est de donner des moyens financiers et logistiques aux artistes qui ont un projet musical. Son but est de faire de votre démo, le prochain hit.

C'est à dire que le label va payer, pour vous, des sessions studios, des clips, une tournée, la fabrication de CDs et plein d'autres. Ceci, évidemment en fonction de vos accords.


Ensuite ce même label fera marcher son réseau pour faire votre promotion et vous faire gagner de l'argent. Cette aide financière fonctionne comme un prêt. C'est à dire que le label ne vous donne pas de l'argent gratuitement. En échange, le label prendra une part de vos revenus.

Les missions des labels ont changé

Fut un temps, sortir un album sur K7, sur CD ou sur Vinyle pouvait revenir très cher. En effet, lorsque un artiste crée sa musique, il y a ensuite toute une machine à activer pour transformer une démo en single, EP ou album.


C'était d'ailleurs l'activité principale des labels, qu'on appelle les maisons de disque. La maison de disque est chargée de produire, d'éditer et de distribuer les enregistrements d'artistes.




Parmi les missions du label ont retrouvaient les suivantes : trouver les bons studios, les bons ingés sons, fabriquer les CDs, réaliser une super jacket, rendre les CDs disponibles chez tous les disquaires du monde entier, contacter les rédactions de magazines spécialisés pour avoir un interview et bien d'autres. Tout ceci pouvait vite devenir très onéreux.


Avec la musique dématérialisée et les réseaux sociaux, de nombreux artistes peuvent aujourd'hui lancer leur carrière, interagir avec leur fans, et vendre leur musique en direct avec très peu de moyen. En effet, avec le streaming, vous pouvez diffuser et distribuer votre musique au monde entier depuis votre salon. De plus, les réseaux sociaux peuvent aussi vous permettre de gérer vous-même votre communication. Je vous vois venir avec la prochaine question.

Signer avec un label est-il encore utile en 2021 ?

Même si la question est légitime, il faut prendre en considération tous les aspects et les fonctions d'un label. En effet, avant tout chose, il est important de bien comprendre comment fonctionne l'univers de la musique pour comprendre où est votre place en tant qu'artiste. Ceci vous permettra de mieux vous positionner et de constituer l'équipe dont vous avez besoin pour faire avancer votre carrière musicale. C'est d'ailleurs pour cela que vous êtes ici et je vous en remercie !


Revenons à nos moutons.

En 2021, il n’est plus indispensable de signer avec un label pour se faire un nom. Cela dit, il reste de nombreux avantages à signer avec un label.



- le soutien matériel et financier

Le label qui aura décidé de travailler avec vous va vouloir vous élevé au Top Niveau. Du coup, le label va y mettre les moyens en payant les meilleurs producteurs, ingés son et studios de l’industrie.


Mais pas que. Pour la création de clip ou de visuels vous allez aussi avoir besoin d'une charte graphique et de nombreux professionnel.le.s pour la réalisation, le montage, le maquillage et j'en passe.

Si vous décidez de vous lancer solo, faites-le à votre échelle financière. Cependant gardez en tête que créez des tracks de bonne qualité n'est qu'une première étape. Et cette étape n'est pas suffisante pour vous faire connaitre. Créez ne suffit pas.



- le marketing et la promotion

Le label a l'avantage d'avoir un super carnet d'adresse. Le label aura tout les contacts pour apparaitre dans la presse, être joué.e dans des radios ou sélectionné.e sur des playlists Spotify, Deezer ou Apple Music. Ce même réseau peut même gérer votre look ou s'occuper du booking pour vous mettre sur des festivals... Un gros avantage ! Vous pouvez décider de faire votre auto-promotion mais préparez vous à vous prendre des portes fermées et de ramer avec des campagnes de réseaux sociaux inefficaces. Le temps c'est de l'argent et vous risquez d'en prendre pas mal à cette étape. Sur cette étape, un accompagnement sur la stratégie marketing musical à adopter est indispensable. Vous êtes au bon endroit, c'est ce que je vous propose !




- soutien administratif et juridique Le label a aussi une équipe qui s'occupe de tout l'administratif. En France, nous sommes mondialement connu.e.s pour avoir des tonnes et tonnes de papier à remplir pour tout. Cette partie est gérée par le label qui va suivre, rassembler et distribuer les royalties à leurs artistes, aux producteurs et aux détenteurs des droits d’auteur. Dans un prochain article je rentrerai plus en détail sur l'aspect juridique et notamment sur la définition des royalties et comment les toucher quand on veut gérer cela tout seul.



L'avantage d'un label

Comme vu plus haut, le label permet d'apporter son expertise sur de nombreux domaines. Avec des musiciens de plus en plus nombreux sur le marché, il faut travailler durement pour percer en auto promo.

Nous sommes tous en mesure de faire beaucoup de choses. Cependant, pour atteindre certains objectifs tout en ayant toujours le temps de créer sa musique, il est souvent préférable de déléguer une partie du travail. Imaginez que votre carrière musicale est une maison (j'aime bien prendre cet exemple). Si vous avez de multiples compétences, vous pouvez faire les travaux tout.e seul.e. Mais en combien de temps? Et pendant que vous faites le parquet vous vivez sans toit ou sans fenêtre. En trouvant un accord avec un label, vous complétez et renforcez votre carrière.


De nombreux artistes ne signent plus avec les labels et gèrent aujourd'hui leur carrière en auto-entrepreneurs. Cela est possible uniquement parce qu'ils ont compris l'importance de la partie Music Business. Ces artistes gèrent leur carrière musicale comme une marque, avec toute une équipe. D'autres artistes ont fait le choix de quitter leur label. C'est le cas récemment de Pascal Obispo. Sachez qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises décisions. A vous de trouver votre équilibre.

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour recevoir des conseils personnalisés sur carrière d'artiste !