Covid-19: les plateformes de streaming viennent en aide aux artistes


Alors que le confinement a permis aux applications de streaming tels que Deezer, Spotify, Apple Music ou Amazon Music d'augmenter leur nombre d'abonnés, la situation mondiale exceptionnelle a changer les comportements des consommateurs. Les applis s'adaptent et innovent, on fait le point. Avec le confinement et l'explosion du télétravail, nos mode de vies ont mutés. Et notre façon d'écouter de la musique aussi. Exit la radio sur le trajet domicile-travail dans votre voiture. C'est en pantoufle que commence votre journée de boulot, et la musique et les émissions que vous écoutez avec. Les jours se ressemblent et les plateformes de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music...) constatent aujourd'hui une audience en semaine qui s'apparente à celle du dimanche. Autre nouveauté, ce sont notamment des playlists qui viennent accompagner vos activités du quotidien. Les internautes écoutent donc de la musique en continu toute au long de la journée. Une playlist pour se réveiller, Une playlist sous la douche, Une playlist pour télétravailler, Une playlist pour cuisiner etc... Idée: à vous aussi de proposer une playlist de moment du quotidien (Réveil, Boost, Dormir, Méditer...) avec vos morceaux. Vous pouvez aussi faire une sélection de tubes dans laquelle vous aurez glissé vos morceaux les plus adaptés.



Ces modifications de comportement sur les applis face à la crise ont amené les plateformes de streaming à proposer leur lot de nouveautés. Pour soutenir les artistes, chaque applis propose désormais son initiative pour soutenir à sa façon les artistes :

Apple Music et l'initiative "Stream Local" incite ses utilisateurs à soutenir les artistes français et francophone avec des playlists Frenchy mise en avant sur la plateforme. On pourrait croire que certains artistes pourraient se retrouver délaissés, c'est pourquoi Apple Music a aussi mis en place "On soutient, on streame !" qui incite ses utilisateurs à streamer les artistes qui souffrent le plus. Apple Music a aussi lancer un fond de 50 millions de dollars sous forme d'avance pour les labels indépendants et ainsi payer les royalties des artistes menacés ces prochains mois. Spotify a mis en place l'initiative “Artist Fundraising Pick” qui incite ses utilisateurs à faire un don pour leur artiste favori. Les artistes qui souhaitent collecter des dons peuvent lancer cet appel à leurs fans sur leur profil d'artiste Spotify. Spotify a fait des contributions à MusiCares et d'autres organisations mondiales qui offrent une aide financière à la communauté musicale, au CDC et à l'OMS, et a créé un fond de contrepartie de 10 millions de dollars dans le cadre du projet Spotify COVID-19 Music Relief. Qobuz, plateforme française, spécialisée dans la diffusion en qualité hi-fi et studio s'est également mobilisée en décidant de reverser 100% des bénéfices de Qobuz ces prochains mois. A noter que la plateforme se rémunère uniquement des abonnements de ses utilisateurs, sans publicité.

  • POINT SUR LES AIDES DE L'ETAT EN FRANCE

Enfin, comme précisé dans notre dernier article, le Gouvernement a mis en place des aides de l'Etat pour soutenir les artistes voici un aperçu : - CNM : a mis en place un fond d'urgence pour les entreprises du live - SCPP : un plan de soutien de 9 millions d'euros sous forme d'avance (voir éligibilité sur leur site) - SPPF : un plan de soutien de 4 millions d'euros sous forme d'avance (voir éligibilité sur leur site) - SACEM : un fond d'urgence de 6 millions d'euros ainsi que des avances de 10% sur les droits d'auteurs - SACD : création d'un fond d'urgence pour les auteurs du spectacle vivant, en avec le ministère de la culture à hauteur de 500 000 euros (théâtre, humour, musique de scène) - Chômage partiel : pour les employés et les consultants ou freelance + des mesures mis en place par le ministère de l'économie (mis à jour sur leur site)