top of page

Comment fonctionnent les royalties ?

Les royalties sont une source de revenus importante pour les artistes, leur permettant de gagner de l'argent grâce à l'utilisation de leur musique sur diverses plateformes et médias. Comprendre comment fonctionnent les royalties est essentiel pour maximiser vos revenus et protéger vos droits en tant qu'artiste. Dans cet article, nous allons explorer ce que sont les royalties, comment elles sont générées et comment elles sont distribuées aux artistes  interprètes et producteur·ice·s .

Qu'est-ce que les Royalties ?

Les royalties sont des paiements versés aux détenteur·ice·s des droits d'auteur sur une œuvre musicale chaque fois que celle-ci est utilisée ou exploitée commercialement. Cela peut inclure la diffusion en streaming, les ventes de musique, les diffusions radio, les licences pour les films, les publicités, les jeux vidéo (même s'il existe plutôt le système de BUY-OUT pour la musique à l'image dans l'industrie des jeux-videos) et d'autres utilisations de la musique.

Comment les Royalties sont-elles Générées ?

Les royalties sont générées chaque fois qu'une œuvre musicale est utilisée ou exploitée commercialement. Par exemple, chaque fois qu'une chanson est diffusée en streaming sur des plateformes comme Spotify ou Apple Music, chaque fois qu'un album est vendu sur iTunes ou chaque fois qu'une chanson est utilisée dans un film ou une publicité, des royalties sont générées pour les détenteur·ice·s des droits d'auteur sur la musique.

Comment les Royalties sont-elles Distribuées ?

Les royalties sont distribuées aux détenteur·ice·s des droits voisins sur la musique par le biais d'organisations de gestion collective. Ces organisations collectent les royalties auprès des utilisateurs de musique (comme les plateformes de streaming, les stations de radio, les maisons de disques, etc.) et les distribuent aux artistes en fonction de la fréquence d'utilisation de leur musique et des accords de répartition des revenus.

Types de Royalties


  1. Droits Voisins : Versés aux artistes-interprètes et aux producteur·ice·s chaque fois que leur enregistrement sonore est utilisé, par exemple à la radio ou en streaming.


Taux de Royalties

Contrat de disque. Contrat d’artiste. Contrat d’enregistrement. Peu importe le nom : il s’agit d’un accord juridiquement contraignant passé entre l’artiste et le label. En général, il fournit un cadre dans le lequel le label prend en charge les frais de fabrication, de distribution et de promotion des enregistrements. Envisagez-le comme un prêt. Le label investit dans votre musique et votre carrière, et, en retour, vous lui versez un montant issu de vos revenus.

Le label s’engage également à vous verser un pourcentage donné du chiffre d’affaires généré par les ventes de votre musique. C’est ce qu’on appelle le taux de royalties.

En conclusion, les royalties sont un élément essentiel du modèle économique de l'industrie musicale, permettant aux artistes de gagner de l'argent grâce à l'utilisation de leur musique sur différentes plateformes et médias. En comprenant comment fonctionnent les royalties et en s'assurant que leurs droits-master sont protégés, les interprètes et producteur·ice·s peuvent maximiser leurs revenus et prospérer dans l'industrie musicale.




Si vous avez des questions supplémentaires sur les royalties ou si vous avez besoin d'aide pour gérer vos droits d'auteur et vos revenus musicaux, n'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous aider à réussir dans votre parcours musical !


Elodie Watrin - Manager d'artistes - MOJAJI-AM.FR

Comentarios


bottom of page