Pourquoi les réseaux sociaux comptent quand on fait de la musique ?

Le nombre d'abonné·e·s, le taux d'engagement, la récurrence des posts, tous ces termes sont devenus des critères aussi importants que votre musique pour mener à bien votre carrière musicale.


Vous vous demandez surement pourquoi. Et pour ne pas vous répondre un vilain "parce que" comme une certaines bouteille de boisson pétillante rouge, je vous explique en quelques points l'importance des signaux sociaux. • Que ce soit pour choisir son r̶e̶s̶t̶a̶u̶r̶a̶n̶t̶ menu à emporter ou choisir le prochain track sur sa playlist, les consommateurs vont se tourner vers les réseaux sociaux pour les aider à faire leur choix de marque (ou d'artiste). • Une artiste avec une forte communauté profite d'un fort taux de conversion. C'est à dire que les avis sont principalement positifs (à moins de suivre une page juste pour faire le/la hater), l'audience est fidèle, et donc va très facilement acheter votre musique ou votre merchandising. • Ecoutez vous la musique en cherchant des artistes ? ou un style musical ? Si avez répondu la première réponse, vous comprenez donc que vous avez forcément entendu parlé de cet· te artiste quelque part. Et vous avez peut être même regardé ses clips sur Youtube pour vous faire une idée... Oui, Youtube est aussi un réseau social.


• Plus votre communauté est importante, plus vous avez de chances qu'on écoute plusieurs fois votre musique. • Les partages, les likes et autres réactions de vos fans sont le reflet de votre visibilité


• En proposant du contenu qui intéressent vos fans, vous montrer tout simplement aux moteurs de recherches que votre musique existe • Imaginez un concert vide. C'est un peu l'effet que ça peut faire pour des promoteurs en voyant une page avec très peu de contenu et/ou très peu d'abonné·e·s

Sans y consacrer 24/7 de votre temps, prendre soin de temps en temps du contenu que vous apportez à vos réseaux sociaux permet à vos fans de se sentir considéré·e·s. Et pour que cela fonctionne vraiment, engagez un dialogue. Par là je veux dire intéressez vous à vos fans et adaptez vous à votre public. Un exemple tout bête: si vous vous rendez compte que vos fans sont des nocturnes et sont généralement connecté·e·s à 2h du mat sur une plateforme (si vous êtes un artiste / dj clubbing par exemple), ne proposez pas un live à 16h sur la même plateforme parce que c'est votre seul créneau dispo du mercredi... Trouvez un autre jour où votre public sera dispo à ses heures habituelles. Oui ça parait EVIDENT, aussi évident que s'adapter à son public ;)


Pour plus de conseils personnalisés sur votre carrière musicale, contacter moi en vous inscrivant à la newsletter ici.